Phone:

+(00) 123 456 789

Innover sur la pédagogie des projets et le contenu de l’information

Lorsqu’on parle d’acceptabilité, on pense bien sûr aux industries à risque classées Seveso 3 ou aux grosses infrastructures. Or, aujourd’hui, cette démarche dépasse largement ce cadre.

Elle concerne aussi bien les implantations à venir que des infrastructures ou usines existantes, les transports, les centres commerciaux ou de loisirs, le traitement de nos déchets, et même des sujets comme l’assainissement et son corollaire, le prix de l’eau potable.

Pour diffuser des contenus de qualité qui fassent référence, il faut prendre en compte de  nombreux facteurs :

  1. • L’ensemble des besoins des différentes cibles (élus, presse, citoyens, associations, riverains …)
  2. • L’hétérogénéité de ces publics et leurs différents degrés de compréhension
  3. • Leurs différents accès à l’information
  4. • Leur degré d’intérêt pour le sujet

Mettre en place une stratégie de contenus permet de s’adresser à tous, sans multiplier les sources d’information.

Valoriser les contenus en mots et /ou en images sur différents média multiplie les « occasions de voir et de comprendre »…

Autant de démarches sur lesquelles Rouge Vif apii est innovante à plus d’un titre : facilitation graphique, contenus transmédia, réalité augmentée, vidéos interactives, communication présentielle…

Établir un dialogue fructueux avec les parties prenantes

Si la loi donne un cadre pour mettre en place concertation ou débat public, notre expérience ainsi que notre conviction sont qu’il est nécessaire d’installer, dès que possible et de préférence de manière anticipée, un dialogue plus large entre industriels, aménageurs, territoires et société civile.

Susciter un dialogue sincère, respectueux et clair, écouter toutes les opinions et surtout accepter de faire évoluer son projet sont des conditions sine qua none d’une vraie démarche  d’acceptabilité.

Pour adopter cette posture d’ouverture, le donneur d’ordres doit être convaincu dès le départ que ces contributions peuvent réellement enrichir son projet. Soit en le rendant meilleur, soit en le rendant juste possible !

Ce sont aussi les alliés qui font la réussite d’un projet, bien plus sûrement que les opposants ne font son échec.

Partager les bénéfices du projet et contribuer à la réussite du territoire

Si l’objectif majeur de la démarche d’acceptabilité est de dégager une dynamique de dialogue entre les parties prenantes, il faut également être en mesure d’apporter la preuve que la valeur ajoutée créée va être partagée avec les habitants et le territoire.

Travailler sur l’insertion durable du projet au sein du territoire et promouvoir ainsi un ancrage fort doit concourir à renforcer l’attractivité territoriale, générer de l’activité économique associée, favoriser la création d’emplois directs et d’emplois induits…

Pour l’entreprise, cette démarche engendre aussi des bénéfices en termes de fierté d’appartenance de la part de ses collaborateurs mais aussi pour attirer les talents. Grâce à son exemplarité, l’ensemble des dispositifs mis en place contribuera à optimiser son image, sa notoriété, autant d’atouts concurrentiels favorables à la conquête de nouveaux marchés, en France comme à l’international.

C’est en privilégiant une approche globale dans le temps et dans l’espace, qui tient compte de l’ensemble des paramètres constitutifs du territoire, que l’on favorise l’appropriation et l’adhésion des parties prenantes au projet. 

Construire un continuum de participation pour favoriser l’acceptabilité

L’une des évolutions récentes majeures des processus de concertation et d’information du public se traduit par un « continuum de participation » ouvrant des dispositifs de suivi et d’évaluation par les citoyens conformément à la Charte de la participation..

Bâtir ce continuum de participation est indispensable pour favoriser l’acceptabilité sociale des projets puisqu’elle ne se décrète pas.

C’est en capitalisant sur le dialogue engagé précédemment avec les parties prenantes, les habitants et les usagers familiers que se construit une relation durable et porteuse de sens qui irriguera la vie d’un projet depuis les études d’opportunité jusqu’à la mise en service.

C’est la raison pour laquelle Rouge Vif apii intervient à toutes les étapes d’un projet :

  1. • Le débat public et la concertation préalable
  2. • La communication de projet
  3. • La communication en phase travaux
  4. • L’évènementiel de l’inauguration et de la mise en service